Communiqué de presse de l’APPUL

L’Association des professeures et professeurs de l’Université
Laurentienne appui la demande de transparence de la vérificatrice
générale


(Sudbury, 8 décembre 2021). L’Association des professeures et professeurs de l’Université
Laurentienne (APPUL) applaudit la motion adoptée aujourd’hui par le Comité permanent des
comptes publics de l’Assemblée législative de l’Ontario, demandant l’accès aux documents
financiers de l’Université Laurentienne. La motion donne le mandat aux dirigeants de
l’Université Laurentienne, le Dr Robert Haché et M. Claude Lacroix, pour qu’ils produisent les
documents requis par la vérificatrice générale de l’Ontario, Bonnie Lysyk.


En avril 2021, la vérificatrice générale a reçu un mandat unanime du Comité permanent des
comptes publics de l’Ontario pour effectuer une vérification complète des opérations de
l’Université Laurentienne, de 2010 à 2021.


« Les membres de l’APPUL appuient la transparence et ont clairement indiqué à l’Université
Laurentienne que toutes les informations demandées devraient être mises à la disposition de la
vérificatrice générale », a déclaré la Directrice exécutive de l’APPUL, Linda St Pierre. « Le corps
professoral, le personnel, les étudiants, la communauté et, en fait, tous les contribuables
ontariens méritent des réponses sur ce qui a entraîné l’Université Laurentienne vers
l’insolvabilité.»


L’APPUL a déjà informé l’Université qu’elle soutient une transparence totale et qu’elle ne
s’opposait pas à ce que l’Université fournisse les documents liés aux relations de l’Université
avec l’APPUL. L’APPUL encourage l’Université à fournir tous les documents demandés.


L’Université Laurentienne s’est déclarée insolvable le 1er février en vertu de la Loi sur les
arrangements avec les créanciers des compagnies (LACC), puis a supprimé 69 programmes
universitaires et 110 postes de professeurs. Depuis le début de son enquête, la vérificatrice
générale a soulevé de sérieuses inquiétudes quant aux obstacles à son enquête, ce qui l’a
amené à faire appel à la Cour supérieure pour un meilleur accès. Cette requête était devant la
Cour supérieure de l’Ontario lundi passé.

L’APPUL a été fondée en 1979 et, avant les procédures de la LACC, représentait plus de 400 professeurs à
temps plein et 300 professeurs à temps partiel à l’Université Laurentienne, à l’Université de Sudbury, à
l’Université Huntington et à l’Université Thorneloe. Aujourd’hui, l’APPUL représente environ 250
professeurs à temps plein et 200 professeurs à temps partiel à l’Université Laurentienne.

Pour en savoir plus sur l’APPUL, visitez www.lufappul.ca.
Pour plus d’informations, veuillez contacter : Linda St Pierre lstpierre@lufappul.org 705 626-4252