Chronologie de l’APPUL depuis 1979

2016

3 novembre

Les cliniciennes/cliniciens ratifient leur première convention collective. Les points saillants de l’entente comprennent la parité avec les chargés de cours du programme de musique en matière de rémunération d’ici le 1er juillet 2017; la parité avec tous les chargés de cours en matière de droits tels que l’allocation professionnelle et l’exemption des frais de scolarité; et la reconnaissance rétroactive du statut prioritaire et de l’ancienneté. L’équipe de négociation : Sylvie Larocque (Sciences infirmières) et Linda St-Pierre (négociateur en chef).

juin

Les membres de l’Université Huntington ratifient à l’unanimité le protocole d’entente sur la convention collective 2016-2020 conclu avec le Conseil des régents de l’Université Huntington.

29 avril

ashleythompsonchrono

Ashley Thomson reçoit le Prix des bibliothécaires et des archivistes pour services émérites lors de la 80e assemblée du Conseil de l’ACPPU tenue à Ottawa. La photo ci-dessus est de M. Thomson donnant son son discours d’acceptation. (Photo: Paul Jones, ACPPU)

29 mars

Jim Ketchen est élu sans opposition président de l’APPUL.

16 mars

L’ACPPU publie le rapport de son comité spécial d’enquête chargé d’examiner des allégations de conduite inacceptable au sein de la Faculté des arts de l’Université Laurentienne. Le rapport fait état de graves violations de la liberté académique et de l’obstruction sur le plan de la gouvernance collégiale. Le rapport conclut que des cadres supérieurs de l’université ont agi en marge des normes et des pratiques admises dans le secteur universitaire.

Le rapport fait l’objet d’une importante couverture médiatique, y compris la radio de CBC et Radio-Canada Sudbury, les journaux locaux (Sudbury Star, Northern Life et Le Voyageur), les journaux étudiants (Lambda et The Ontarion), le quotidien Globe and Mail ainsi que CTV News. Il figure également à la une de la liste « Academica Top 10 » diffusée le 18 mars.

Février

Les cliniciens obtiennent leur accréditation syndicale de la Commission des relations de travail de l’Ontario à la suite d’un vote positif (95 % en faveur). Linda St-Pierre a aidé les cliniciens à s’organiser au cours des mois qui ont précédé le vote.

2015

Novembre

Anis Farah annonce son intention de quitter la présidence de l’APPUL. Jim Ketchen est élu sans opposition au poste de président et assume le reste du mandat de M. Farah, soit du 1er janvier au 30 juin 2016.

Octobre

Membres en date d’octobre 2015 :

Université Laurentienne : 368 membres à temps plein, 218 chargés de cours (y compris les cours du Centre d’éducation permanente et en ligne)

Universités fédérées : 32 membres à temps plein, 38 chargés de cours (excluant Thorneloe où les membres chargés de cours sont représentés par un autre syndicat)

Total : 400 membres à temps plein, 256 chargés de cours (les doubles comptages ne sont pas inclus)

Huntington : 9 membres à temps plein et 4 chargés de cours

Thorneloe : 10 membres à temps plein

Sudbury : 13 membres à temps plein et 34 chargés de cours

Septembre

Le bureau de l’APPUL déménage de son bureau portable (emplacement temporaire d’avril à août) au local L-628 situé au sixième étage de l’édifice Parker.

Août

Les professeurs de l’Université de Sudbury ratifient leur cinquième convention collective pour 2015-2018.

Avril

Les professeurs de Thorneloe ratifient leur convention collective pour 2015-2017.

2014

Anis Farah est élu président de l’APPUL pour un troisième mandat.

La quinzième convention collective est signée pour la période 2014-2017. L’entente est conclue à 48 heures du déclenchement d’une grève.

2012

Anis Farah est élu président de l’APPUL pour un deuxième mandat

La troisième convention collective est signée à l’Université Huntington pour 2012-2016.

La quatrième convention collective est signée à l’Université de Sudbury pour 2012-2015.

Juillet

Linda St-Pierre est embauchée à titre d’agente en chef des griefs à temps plein.

Mai

Nicole Collette est embauchée comme adjointe de bureau à temps partiel

2011

La quatorzième convention collective est signée pour 2011-2014.

Accréditation des chargés de cours du Centre d’éducation permanente. Linda St-Pierre (chargée de cours, Psychologie) joue un rôle de premier plan.

Membres : 413 membres à temps plein, 174 chargés de cours.

2010

Anis Farah (Génie) est élu président de l’APPUL.

Membres : 415 membres à temps plein, 158 chargés de cours.

2009

Dominic Giroux est nommé recteur de l’Université Laurentienne.

Membres : 428 membres à temps plein, 148 chargés de cours.

2008

La treizième convention collective est signée pour 2008-2011.

Les membres du corps professoral de l’Université de Sudbury sont en grève pendant neuf jours, soit du 18 au 26 août, avant de signer leur troisième leur convention collective pour 2008-2011.

Judith Woodsworth quitte l’Université Laurentienne pour devenir rectrice de l’Université Concordia.

La deuxième convention collective est signée à l’Université Huntington pour 2008-2011.

Membres : 428 membres à temps plein, 150 chargés de cours.

2007

Mars

Le 1er mars 2007, le bureau de l’APPUL déménage du local L-234 de l’édifice Parker au local C-105 de l’édifice des classes. Le nouvel emplacement a plus d’espace de travail et une plus grande visibilité pour la communauté universitaire.

Membres : 401 membres à temps plein, 150 chargés de cours.

2006

Jim Ketchen est élu président de l’APPUL.

Membres : 364 membres à temps plein, 127 chargés de cours.

2005

Octobre

Anis Farah est nommé négociateur en chef pour la troisième fois.

La douzième convention collective est signée pour la période 2005-2008. Les points saillants de l’entente comprennent une évolution importante vers la moyenne provinciale, ainsi qu’une charge de travail de 2,5 pour toutes les facultés, à l’exception de la Faculté des sciences et du génie où la charge de travail demeure à 2,0.

Peter Simpson quitte Sudbury pour assumer le poste de directeur général adjoint de l’ACPPU.

Jim Ketchen (Droit et justice) devient président de l’APPUL.

Les membres de l’Université Huntington signent leur première convention collective pour la période 2005-2008.

Membres : 371 membres à temps plein, 118 chargés de cours.

2004

Décembre

Le corps professoral de l’Université Huntington obtient son accréditation. Robert Hall (Musique) travaille de concert avec Peter Simpson pour diriger les efforts menant à l’accréditation.

Novembre

Éliette Portelance démissionne de son poste d’agente administrative de l’APPUL et est remplacée par Lee Ann Fielding.

Peter Simpson (Philosophie) est président de l’APPUL, 2004-2005.

L’unité de négociation comprend 312 membres à temps plein et 95 membres à temps partiel à l’Université Laurentienne, et 25 membres à temps plein et 13 membres à temps partiel à l’Université de Sudbury et l’Université Thorneloe.

2003

Décembre

Darlene McIntosh prend sa retraite.

Novembre

Éliette Portelance devient administratrice du bureau de l’APPUL.

2002

Judith Woodsworth devient rectrice de l’Université Laurentienne.

Jean-Charles Cachon est réélu au poste de président de l’APPUL.

Septembre

Anis Farah est négociateur en chef pour une deuxième fois.

La onzième convention collective est négociée et signée pour la période 2002-2005.

L’APPUL est à 36 heures de déclenchement d’une grève.

Le vote de grève est de 98,5%.

L’Université de Sudbury obtient son accréditation syndicale. Peter Simpson est négociateur en chef.

Février

L’APPUL se joint au Conseil du travail du district de Sudbury.

johnfilo

De gauche à droite : John Filo (ancien président du Conseil du travail du district de Sudbury, Jean-Charles Cachon, David Leadbeater, Sandy Bass (président du Conseil du travail du district de Sudbury). Photo : 28 février 2002.

2001

Jean Watters quitte l’Université Laurentienne et Hermann Falter devient le recteur par intérim.

2000

Jean-Charles Cachon (Commerce) est élu président de l’APPUL.

1999

Anis Farah (Génie) est négociateur en chef de la dixième convention collective signée pour la période 1999-2002.

L’APPUL est à 2 heures d’une grève.

Le recteur de l’Université Laurentienne, Jean Watters, défend le droit des professeurs à une meilleure rémunération et perd la confiance de membres clés du Conseil des gouverneurs.

La rémunération des membres de l’APPUL est de 10 000 $ dollars de moins que la moyenne provinciale.

L’Université Thorneloe signe sa convention collective pour la période 1999-2002.

1998

Wendy Jerome (Sciences de l’activité physique) est présidente de l’APPUL.

Jean Watters devient recteur de l’Université Laurentienne.

1997-1998

Ross Paul quitte l’Université Laurentienne; Geoff Tesson (Sociologie) est le recteur par intérim de la Laurentienne.

1997

Août

Journée d’action de North Bay – L’APPUL est représentée à la marche du dimanche par Pat Tobin (Service social), David Leadbeater (Science économique) et Jean-Charles Cachon (Commerce).

Juin

Le négociateur en chef Douglas Goldsack (Chimie et ancien doyen de la Faculté des sciences et du génie) signe la convention collective pour 1997-1999.

21-23 mars

Journées d’action de Sudbury – Fête de la résistance. Plus de 50 membres de l’APPUL organisent et participent aux 22 événements qui ont lieu au cours de trois jours, y compris des danses, des spectacles et des marches. Les membres de l’APPUL qui figurent sur la liste des organisateurs comprennent Jennifer Keck (Service social), Laurie McGauley (chef du groupe d’action contre la pauvreté) et René Fortin (membre bien connu du SCFP et associé au programme d’études sur la main-d’œuvre).

daysofaction

De gauche à droite : Bobbie Cascanette (tient le porte-bannière avec des gants noirs), Mick Lowe, René Fortin (regarde à sa droite), Jean-Charles Cachon, personne non identifiée et Suzanne Lascelles (enseignante représentant une unité syndicale locale). Photo de David Wiewel pour le journal Northern Life, publiée le 26 mars 1997.

Février

Préparation des Journées d’action :

Jean-Charles Cachon (Commerce) et David Leadbeater (Science économique) créent la bannière de l’APPUL. Les trois cercles symbolisent les communautés anglophone, francophone et autochtone qui sont représentées à l’APPUL. Mary Ann Corbiere (Études autochtones, Université de Sudbury) fournit la version en langue Anishinabek pour la bannière de l’APPUL, ainsi que la bannière et les dépliants pour les Journées d’action. Mercedes Steedman (Sociologie) propose le danseur Kokopelli qui devient le symbole de l’événement.

Gary Kinsman (Sociologie) et Kirstin Parry écrivent à l’APPUL pour demander que l’Association participe aux Journées d’action. (L’APPUL participe déjà à la planification de l’événement.)

Gary Kinsman est élu représentant au comité directeur de la Coalition pour la justice sociale de l’Université Laurentienne.

Bobbie Cascanette, un étudiant en Service social de la Laurentienne, est élu coprésident des Journées d’action par des groupes communautaires.

Mercedes Steedman et Jean-Charles Cachon sont élus avec des chefs syndicaux de différentes sections locales lors d’une réunion conjointe des syndicats le 3 février. René Fortin (SCFP) est élu coprésident des Journées d’action.

Mick Lowe, auteur et journaliste de Sudbury, est nommé directeur général de l’événement, de février jusqu’au début avril 1997.

Janvier

L’APPUL se joint à plus de trente autres syndicats de Sudbury pour financer, planifier et organiser les Journées d’action – Fête de la résistance qui se tiendront en mars. Des dons proviennent de partout en Ontario. Le budget est de près de 70 000 $ pour les trois journées d’action, et Jean-Charles Cachon est élu trésorier par la coalition des syndicats et des groupes communautaires.

Une entente est conclue pour mettre sur pied un comité directeur pour les Journées d’action qui regroupera des chefs syndicaux et des leaders communautaires.

1996

Richard (Dick) Schell (English) est président de l’APPUL.

Septembre-décembre

Des discussions préliminaires sont amorcées lors du pique-nique de la fête du Travail de 1996 pour organiser un événement qui regroupe les syndicats et les groupes communautaires. Les groupes communautaires comprennent le groupe d’action contre la pauvreté, People for Education et le centre des femmes de Sudbury ainsi que des activistes sociales comme Joan Kuyek.

1993

31 octobre

Accréditation syndicale des chargés de cours.

La loi sur le contrat social est imposée par le gouvernement NPD de l’Ontario. Contrairement aux administrations d’autres universités en Ontario, l’administration de la Laurentienne refuse de négocier des augmentations progressives au même rang (APR)

Les membres de l’APPUL ne reçoivent aucune APR de 1992 à 1997.

1992

Wendy Jerome (Sciences de l’activité physique) est la présidente de l’APPUL.

Le négociateur en chef Angus Gilbert (Histoire et ancien vice-recteur aux études par intérim) signe la convention collective pour 1992-1995.

Les membres de l’université Thorneloe ratifient leur première convention collective pour la période 1992-1995.

1991

Novembre

Darlene McIntosh est embauchée à titre de gestionnaire de bureau à temps plein de l’APPUL.

Septembre

Harriet McMorran prend sa retraite.

1990

Septembre

Les membres à temps plein de l’Université Thorneloe obtiennent leur accréditation syndicale. Peter Simpson (Philosophie) est négociateur en chef.

Lucien Cortis (Commerce) est président de l’APPUL.

Ross Paul est recteur de l’Université Laurentienne.

1989

Septembre

Lucien Cortis (Commerce) est négociateur en chef.

La deuxième grève au cours de l’administration de John Daniel dure 22 jours.

La sixième convention collective est signée pour la période 1989-1992.

Les salaires grimpent au-dessus de la moyenne provinciale.

1987

Le négociateur en chef John Church (Commerce) signe la convention collective pour 1987-1989.

1986

Bernadette H. Schell (Commerce) est présidente de l’APPUL.

1985

Fin octobre – novembre 1985

Les membres du Syndicat des employés de l’Université Laurentienne (SEUL) sont en grève pendant quatre semaines et demie.

Septembre

Richard Carrière (Service social) est négociateur en chef.

La première grève au cours de l’administration de John Daniel dure trois jours.

La quatrième convention collective est signée pour la période 1985-1987.

1984

Oiva Saarinen (Géographie) est président de l’APPUL.

John Daniel devient recteur de l’Université Laurentienne.

Robert Segsworth (Science politique) signe la troisième convention collective pour 1984-1985.

1982

Lloyd Wagner (Science politique) est président de l’APPUL.

Louis Zanibbi (Commerce) signe la deuxième convention collective pour 1982-1983.

1981

Septembre

Première édition du Bulletin de l’APPUL.

Harriet McMorran est embauchée à titre d’adjointe administrative à temps partiel de l’APPUL.

1980

Novembre

La première convention collective est signée pour 1980-1982.

Avril

L’APPUL se joint à la Caisse de défense de l’ACPPU.

Hermann Falter (Chimie) est président de l’APPUL.

Ashley Thomson (Bibliothèque) remplace Dieter Buse (Histoire) comme négociateur en chef.

L’unité de négociation comprend 215 membres à temps plein.

1979

9 juillet

Accréditation de l’APPUL par la Commission des relations de travail de l’Ontario.

Roy Kari (Chimie) est président de l’APPUL (depuis 1978).

Henry Best est recteur de l’Université Laurentienne.